[Serie] Kritike Agent Carter Saison 2

lundi 2 juillet 2018





Aujourd'hui on se retrouve pour la saison 2 d'Agent Carter :




Alors que j’avais énormément aimé la saison 1, celle-ci m’a beaucoup déçu.

Le côté fantastique de l’intrigue m’a assez rebuté, je ne m’attendais pas à voir ça dans cette série, vu la précédente et l’époque dans laquelle elle s’inscrit.
Ça m’a plutôt repoussé, ça détonnait trop. Je n’ai tout simplement pas accroché.

Toutefois, à ce que j’ai compris, cet aspect est logique puisque la SSR serait l’ancêtre du Shield, mais il aurait alors mieux fallut l’introduire un peu plus avant.
En tout cas, ça n’a pas été ma tasse de café.

De plus, Howard Stark manquait vraiment à la série, même si heureusement, on le voyait un peu à la fin.

Cependant, tout n’est pas à rejeter.
J’ai beaucoup aimé le traitement des personnages qui étaient, comme toujours, charismatique.

J’ai beaucoup aimé l’antagoniste principal, Whitney Frost, où l’on voyait son passé avec notamment sa jeunesse jusqu’à sa carrière au cinéma qui faisait ressortir entre autre ce que l’on pensait d’une femme à cette époque.

Ainsi, on verra également son évolution.
Tout au long de la saison, au fur et à mesure qu’elle est contact avec la matière zéro, elle n’a plus peur de rien, jusqu'à même devenir folle à la fin de la série.

Pour continuer dans les “méchantes”, j’ai bien aimé que celle de la saison 1, Dotty, revienne dans celle-ci. J’aime beaucoup son duo avec Carter.

Concernant cette dernière, c’était aussi sympa et intéressant de voir son passé.
J'avais peur qu'au début que le couple entre Sousa et Peggy était mort, mais finalement non à mon plus grand plaisir.

Jarvis, quant à lui, était plus touchant, surtout grâce à sa relation avec sa femme Anna. J’aimais beaucoup ces personnages et ce couple.

En conclusion, malgré que je n’ai jamais accroché à l’intrigue, les personnages étaient à mon plus grand bonheur, travaillé.
Je suis au final déçu mais cette série Marvel ne méritais quand même pas une annulation.
Et vous mes Kriticoeurs, qu’en pensez-vous ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire